La belle vie

Un peu plus proche du zéro déchet

on va changer ensemble
Preparation
Cooking
Servings
Great With

Solution Miracle

On en parle partout de l’environnement et de notre devoir d’améliorer notre impact environnemental. Il ya tellement de choses à faire si on veut s’améliorer qu’on ne sait plus où commencer. Puis souvent on se dit que même si on change nous, l’impact sera tellement minime que finalement ça vaut pas tellement la peine de faire quoi que ce soit. On remet le tout sur le bras du gouvernement pour trouver une solution miracle. Mais, au fait, c’est quoi cette fameuse solution miracle?

C’est la faute du voisin!!!

« Le gouvernement doit interdir les pailles de plastiques » Ok, les commerces ont commencés à le faire d’eux même, avec l’influence d’une grosse chaîne de restaurant et la pression des autres sauf qu’on vend les nouvelles pailles de papiers dans un emballage de plastique. «Qu’on oblige les municipalités à à interdire les sacs de plastiques» Yeah, c’est fait dans la moyenne des endroits ici sauf que le plastique un peu plus rigide lui est accepté, puis pour les fruits et légumes, les pains, les viandes, les achats en vracs ils sont acceptés. Tu vois le problème, malgré les efforts, on contourne le tout puis finalement ça n'aura pas servi à pas grand chose.  

«Tout ce que tu dois faire, toi, personnellement, sans l’aide de personnes, c’est sans fin et tellement compliqué» Dit par moi même il n’y a pas si longtemps. J’ai dit ça, sans essayer, sans comprendre, sans efforts de mis. Puis un jour, j’ai vue un article dont le titre allait comme suit:

«Every single piece of plastic ever made still exists. Here’s the story.»

Ça choque n’est-ce pas? Ce jour là, j’ai pris conscience que oui les gouvernements ont leur importance dans le processus de réduction de plastique, que les corporations et commerces aussi mais qu’il en est tout aussi important pour nous à la maison de changer et d’éduquer nos plus jeunes. J’avais envie de te partager mes petits trucs que j’ai découvert dans cette aventure pour une famille en route vers un presque zéro déchet.

J’ai cherché, je connais de nouvelles entreprises jour après jour qui m’inspirent, ceux que j’utilise les produits ont un lien menant à leur site afin que tu les connaissent à ton tour. De belles entreprises / entrepreneures québécoises qui ont une mission d’offrir le meilleur.

Pour les produits frais

  • Sacs réutilisables en tout temps dans l’auto, toujours en avoir 3-4.
  • Se procurer des sacs à fruits et légumes.
  • Privilégier l’achat à la boulangerie, la poissonnerie et à la boucheries. Encourage l’économie locale et de plus comme tout n’est pas déjà emballer, tu peux amener des plats de chez toi pour emballer.

Pour les lunchs

  • Se procurer des petits et plus grands sacs à collations, les emballages de cire d’abeilles, bouteilles d’eau, ustensiles, serviette de table réutilisables et même un contenant (aussi valable pour les take out).

La P'tite Fabrique



Pour les corvées

  • Les essuis-tout lavable et réutilisable, qu’elle belle invention qui te fait sauver des sous et qui nettoient tellement mieux.
  • Sacs à ordure en matériaux compostables.
  • Remplis tout tes détergents dans un épicerie 0 déchet. J’ai garder deux contenants de mes anciens savons à vaisselles, savon à main, nettoyant à vitre et tout usage, savon à linge et mon assouplisseur.
Soja & CO et autres produits en vrac tel que du vinaigre

Les aliments sèches

  • Achète en vrac. On y trouve les céréales, les friandises, les biscuits, les noix, les farines et tout sorte de féculents, les pâtes, la nourriture pour les animaux et j’en passe. Trouve toi quelques tupperware à maison qui traîne quelque part ou si tu veux te gâter un peu, un beau pot en votre durable puis remplies de pleins de bonnes choses utiles dans notre day to day.



Produits de toilette ou beauté

  • Dans le magasin zéro déchet; tu peux aussi te procurer ta crème pour le visage, ton démaquillant. Ton savon pour le corp, ton shampoing et revitalisant, ton dentifrice, pommade pour les cheveux et même ton déodorant. C’est hot, hein! Tu dois aussi avoir  tes serviettes démaquillantes lavables, elles sont plus agréable sur la peau.
  • Au prochain changement de brosses à dents, refuse celles du dentistes en plastiques  et procure toi celles en bamboos.
Produits de Atoca,Lush,RosE citron

Oh god, comment je vais survivre?

Tu te dis que ça fait beaucoup? Oui probablement que si tu tente de tout changer du jour au lendemain, tu devras te procurer quelques plats. il y certains pots chez nous qui proviennent de la réutilisation de contenants de noix par exemple ou de mayonnaise et moutarde dijon. On retrouve donc encore du plastique chez moi, des épices pas encore terminée, des ingrédients que j’utilise moins souvents ou des bonbons pour les enfants à l’Halloween (D’ailleurs j’essaie vraiment de trouver quelque chose à donner autre que des millions de petits sacs de plastiques pour l’an prochain, des idées?). J’ai trouvés des commerces pas très loin de chez moi qui me permettre de pouvoir appliquer tout cela. J’ai deux ou max trois endroits par semaine à faire pour l’ensemble de nos achats. On passe à l’épicerie 0 déchet environ aux 2-3 semaines pour du secs, on fait le plein de tout ce qui est de toilettes et les produits en vrac. Je passe aussi chez bulk barn une fois au 2-3 semaines, là je fais le pleins de craquelins, collations, protéines, etc. Tu peux trouver pratiquement tout ce qui est sèche là bas.


Un jour à la fois, un pot de plastique à la fois.

Donne toi du temps, sois patient. On dit que ça prend 21 jours pour changer de mauvaises habitudes. C’est en marchant qu’on ajuste la trajectoire. On fait très attention mais on est pas parfait, l’important est de cheminer et s’améliorer jours après jour et qu’on voit les fruits du travail. Hey finalement, c’est comme une analogie à tout projet que tu entreprends dans la vie, comme pour le fitness, pour les études, nos relations, etc. Commence par commencer puis tu verras que le sentiment de faire un petit quelque chose est vraiment plaisant.



Soit le pilier et non pas le boulet.

Chaque geste, chaque amélioration a un impact. Puis si on s’y met tous, peu à peu, que notre demande de plastique diminuera et les gens devront trouver de nouvelles manières pour satisfaire nos critères environnementaux. Ça peut sembler utopique mais je me réserve le droit d’y croire et espérer qu’on réalisera et que nos enfants auront une terre encore habitable comme nous la connaissions. Je te jure, c’est pas si compliqué ni trop demandant. Commence par commencer puis tu verras que le sentiment de faire un petit quelque chose est vraiment plaisant. À chacun nos plaisirs mais mon premier épicerie 0 déchet à été partagé avec tant de gens de mon cercle juste parce que j’étais trop fière et trop contente d’être du côté de la gang qui essaie. Je montre mon armoire pour que voir l’évolution d’ici 6 mois, 1 an, c’est sans aucun doute une façon de m’engager.

Toujours plein choses à découvrir